E-learning : Armor passe de la stratégie à l’action

Faut-il s’orienter vers un modèle d’apprentissage intégrant les pratiques numériques pour la formation des opérateurs ? Telle est la question que s'est posé le groupe Armor, leader mondial de l’impression par transfert thermique, qui place l’innovation sociétale au cœur de sa stratégie. Le point avec Nathalie Rocourt, responsable ressources humaines du pôle de compétences industriel de La Chevrolière.

Pourquoi avez-vous demandé au Cnam de réaliser un audit e-learning ?
Nous disposons d’une université interne bien installée et nous souhaitions identifier les valeurs ajoutées du numérique en formation mais aussi les facteurs de réussite et les freins à la mise en place d’un tel environnement. La formation des salariés constitue un enjeu important pour l’entreprise car elle est un des leviers de notre performance industrielle. A cet effet, notre budget s’élève à 3,8 % de la masse salariale.

Sur quoi le diagnostic a-t-il porté concrètement ?
Les deux experts du Cnam ont d’abord dressé une cartographie de nos dispositifs de formation, de nos ressources pédagogiques (formateurs, supports…) et de notre système informatique. Ils ont interrogé la culture numérique de nos opérateurs et formateurs et leur rapport au savoir, leur degré d’adhésion au projet. Il fallait s’assurer que le terrain était propice pour conduire une telle démarche. Pour cela, ils ont rencontré une vingtaine de collaborateurs : opérateurs, managers, chefs d’équipe, mais aussi formateurs internes, direction RH et service informatique. A l’issue des entretiens, ils ont produit une analyse, des préconisations stratégiques et un plan d’actions.

Quel bilan dressez-vous de cette démarche ?
La démarche a rassuré toutes les parties prenantes du projet et a permis de gagner leur adhésion. Elle a mis en évidence le fait que l’entreprise était mature pour s’orienter vers un modèle d’apprentissage intégrant les pratiques numériques pour le personnel de production. Bien sûr, il y a des points de vigilance à lever mais nous sommes légitimes désormais pour nous mettre en action. Et le Cnam va continuer à nous accompagner à des moments-clés de la démarche.

 Contact : , 06 29 79 30 63