[INDUSTRIE] MAN Diesel muscle son management

Spécialisé dans la production et les essais des moteurs Diesel de grande puissance, le site nazairien de MAN Diesel & Turbo France a souhaité impulser une dynamique de management sur son site nazairien. Enjeu : renforcer la ligne managériale pour accompagner les changements nécessaires. Objectifs : affirmer le rôle du manager, développer l’intelligence collective et l’agilité managériale, apprendre aux équipes à travailler ensemble. Focus avec Michael Singer, directeur production MAN Diesel & Turbo France.
Michael SingerQu’est-ce qui a motivé la mise en œuvre d’une action de formation et d’accompagnement des managers ?
L’entreprise est très axée sur l’expertise technique et nous avions besoin d’impulser une culture plus orientée autour de la communication et de la coopération en développant les aspects managériaux, de laisser place à l’autonomie et à l’initiative pour que chaque manager soit « entrepreneur » de son secteur. Avec l’appui du pôle management du Cnam Pays de la Loire, il nous fallait donner du sens aux actions et construire une ligne managériale impliquée et co-responsable.

Comment s’est déroulé ce parcours ?
Pour produire la « feuille de route du changement », nous avons d’abord travaillé avec l’équipe direction de la Production de MAN Diesel & Turbo en 2014, puis avec l’encadrement de proximité en 2015. Plusieurs actions ont été mises en place : bilans managériaux, séquences de formation, ateliers de mise en pratique sur des situations de terrain, tutorat, coaching, job rotation, partage de bonnes pratiques…  Et avant l’été, chaque manager a présenté des propositions et priorités d’actions sous forme de stand, comme dans un salon.

Quels changements avez-vous observés à ce stade ?
On a semé des graines et on commence à voir grandir des petites pousses. Une nouvelle dynamique s’installe et nous observons une plus grande coopération entre les responsables de secteur et les chefs de service par exemple. Les managers ont engagé une réflexion collective sur l’organisation, les investissements. Ça ne vient plus uniquement de la Direction de la Production. Mais il ne faut pas attendre un miracle car les changements de comportement s’opèrent sur la durée. Il faut poursuivre le processus de transformation.

Contact : Didier Cheminaud, 06 84 34 04 41, d.cheminaud@cnam-paysdelaloire.fr