Le bilan de compétences
Quelles conditions pour le faire ?

Quelles conditions pour faire un bilan ?

Vous êtes salarié en CDI,

Vous avez au moins 5 années d'activité salariée, dont 12 mois dans l'entreprise :

• Vous pouvez demander une autorisation d'absence de 24 heures maximum. La rémunératiion est égale à celle que vous auriez perçue si vous étiez resté(e) à votre poste de travail.
• Vous pouvez également présenter une demande de prise en charge des dépenses à l'organisme collecteur auprès duquel votre entreprise cotise : Opacif (Fongecif...) ou Opca (Opcalia, Agefos...)
 

Vous êtes salarié en CDD,

Vous avez également accès au bilan de compétences si vous justifiez d'une ancienneté de 24 mois consécutifs ou non, dont 4 mois en contrat de travail à durée déterminée au cours des 12 derniers mois. Vous pourrez obtenir des fonds destinés à financer le congé de bilan de compétences (Opacif, Branches professionnelles ou Opca).
 

Vous êtes demandeur d'emploi,

Vous avez la possibilité de bénéficier d'une prestation d'accompagnement par l'intermédiaire du Pôle emploi : rapprochez-vous de votre conseiller.
 

Vous êtes intérimaire

Vous devez avoir eu une activité salariée d’au moins 5 ans (6 084 heures) dont au minimum 1600 heures au cours des 18 derniers mois dans l’entreprise auprès de laquelle vous effectuez votre demande, ou 3200 heures d’intérim sur les 36 derniers mois dont 1600 heures dans l’entreprise auprès de laquelle vous effectuez votre demande.
Votre employeur dispose d’un délai de 30 jours pour accorder, ou reporter (dans la limite de 6 mois), ledit congé. Votre bilan de compétences peut aussi faire l’objet d’un financement personnel.