Master Comptabilité - Contrôle - Audit

Code Stage : MR05100

Publics et conditions d'accès

 Publics
•  Jeunes de moins de 26 ans et/ou demandeurs d’emploi (dans le cadre d’un contrat de professionnalisation)
•  Salariés en activité ou en reconversion

Accès à la formation (M1)
Être titulaire :
•  d’une licence de gestion ou d’économie (les candidats doivent apporter la preuve d’un niveau satisfaisant, notamment en comptabilité et fiscalité)  ;
•  du DCG ou tout titre admis en dispense ;
•  d’un master ou diplôme conférant le grade de master délivré en France ou dans un autre État membre de l’espace européen ;
•  ou accès au vu d’une expérience professionnelle significative (VAE – décret 1985).
Des unités d’enseignement peuvent être prescrites en plus du cursus initial. Les candidats qui n’ont pas suivi le cursus d’expertise comptable devront valider une UE de droit fiscal  et/ou de comptabilité approfondie (selon profil). 

Objectifs

La formation vise les différentes catégories de compétences et de qualités nécessaires pour occuper un emploi de cadre opérationnel dans les métiers de l'expertise comptable, du conseil, de la gestion comptable et financière, du contrôle de gestion, de l'audit financier légal et de l'audit interne des organisations. Elle permet également aux collaborateurs de cabinets ou aux titulaires de fonctions comptables d'entreprises de maîtriser les fondamentaux évalués lors des épreuves du Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion (DSCG) pour lesquelles, il n'y a pas de dispenses, et ainsi d'accéder plus rapidement à un emploi d'expert-comptable stagiaire.

Programme

1re année  
Préparation au mémoire
Finance
Management et contrôle de gestion
Management des systèmes d'information
Anglais économique

2e année  
Gestion juridique, sociale et fiscale   
Comptabilité et audit  
Mémoire
Comptabilité internationale

Organisation

Conditions d'admission pour la validation de l'UA 131 V- Master CCA M1 Vous devez détenir :- une expérience dans la spécialité (comptabilité financière, contrôle de gestion) de 24 mois et faire un rapport d'activité - Ou avoir une expérience hors spécialité de 36 mois, faire un stage (peu importe le type de contrat ) de 3 mois dans la spécialité et faire un rapport de stage.

Modalités d'évaluation

En M1- Contrôle des enseignements : Les enseignements donnent lieu à un examen final dans la forme d'une épreuve écrite ou orale. Toute note inférieure à 10/20 est éliminatoire.
En M2- Contrôle des enseignements, préalablement à la soutenance du mémoire de fin d'études, le pré-requis suivant est à valider : obtention de l'épreuve orale d'économie se déroulant partiellement en anglais (UE Intec 216). Pour l'anglais, Test Bulat Niveau 3 requis. Au début de la soutenance, l'encadrement et le suivi du séminaire de techniques d'expression et de communication donnent lieu à validation.
Les enseignements donnent lieu à un examen final dans la forme d'une épreuve écrite ou orale. Toute note inférieure à 10/20 est éliminatoire.
• Rapport de stage Le rapport de stage éventuel est noté et compte pour 1/5 dans la note attribuée au mémoire, et sera remis en même temps que le mémoire de fin d'études.
• Mémoire de fin d'études du parcours professionnel. Le mémoire de fin d'études est évalué par un jury composé de deux enseignants appartenant à l'équipe pédagogique de la mention. Une note inférieure au moins à 10/20 est éliminatoire.La proposition du sujet de mémoire comportant la justification de l'intérêt du sujet et d'un plan de recherche fait l'objet d'un agrément par le directeur de la mention, le professeur Christian Hoarau. Celui-ci désigne, parmi les enseignants appartenant à l'équipe pédagogique de la mention, un directeur de mémoire chargé d'encadrer la préparation du mémoire. Le directeur du mémoire approuve définitivement le plan du mémoire après accord du directeur de la mention.
• Mémoire de fin d'études du parcours recherche. En ce qui concerne le mémoire de fin d'études du parcours de formation à la recherche en CCA, il convient de préciser qu'il exige plus de travail que celui du parcours professionnel. D'un volume d'environ 120-150 pages, il doit répondre aux critères d'un mémoire de recherche. Pour les élèves en activité il doit permettre également d'évaluer leur capacité de réflexivité sur leur pratique professionnelle.
• Soutenance. La soutenance du mémoire de fin d'étude et éventuellement du rapport de stage n'est organisée qu'après la réussite aux examens du cycle de formation M2. La soutenance du mémoire doit intervenir au plus tard dans les trois mois qui suivent la fin de la deuxième année universitaire de la mention CCA du master en sciences de gestion (décembre). Toute demande de report de soutenance doit être validée par le directeur de la mention.

Centre(s) d'enseignement

Contact

Cnam Intec
25 boulevard Guy Mollet
BP 31115
44311 Nantes cedex 3
Tél. 02 40 16 10 13
Mèl. intec@cnam-paysdelaloire.fr