Institut Colbert

Au cœur de la première région française de fabrication de la chaussure et la deuxième région, après Paris, de l'industrie de l'habillement, l'Institut Colbert est le premier centre français de formation supérieure Chaussure-Habillement.


Une offre de formation d'encadrement adaptée aux nouvelles exigences des marchés

En contact permanent avec les professions de la mode, industriels ou distributeurs, l'Institut Colbert adapte en permanence son offre de formation aux besoins du marché.

L'enseignement : notre compétence

• Sélectionner des étudiants de bon niveau, qu'il soit scolaire ou qu'il ait été acquis en entreprise, fortement intéressés par une carrière dans la mode.
• Leur proposer des contenus de formation qui les rendent immédiatement opérationnels.
• Assurer une grande qualité d'enseignement grâce à des intervenants professionnels, spécialistes de leur matière, et motivés par leur métier.
• Un excellent taux de placement à l'issue de nos formations (85% à 100% dans les quelques mois qui suivent le stage).

L'institut Colbert

Télécharger la plaquette d'info

Contact

Contact

Tél.: 02 41 66 05 26
Fax : 02 41 49 22 57
Mél : colbert@cnam-paysdelaloire.fr
Cnam
Campus choletais,
boulevard Pierre Lecoq
BP 207
49302 CHOLET

Former à l’art de la chaussure et de la mode

Former à l’art de la chaussure et de la modePremier centre français de formation supérieure Chaussure-habillement, l’Institut Colbert accompagne depuis bientôt 30 ans les futur·e·s stylistes modélistes et cadres de l’industrie de la chaussure. Sous la houlette de professionnels de la mode, tous et toutes sortent opérationnel·le·s et polyvalent·e·s. L’offre de formation s’enrichit à la rentrée prochaine d’un bachelor Gestion de l’innovation dans les entreprises de mode.

Un article à lire sur le blog du Cnam

Ils nous font confiance

Habillement : Luxe et Haut de Gamme – Prêt à Porter
Sté Marie Clémence pour Balmain – Chanel – Balenciaga – Sonia Rykiel – Jeanne Lanvin - Burberry – Céline SA -Giorgio Armani – Sofie D’Hoore – Yves Salomon - Agnès B – Isabel Marant – APC – Maje - Carolinaritz – Kidiliz group : Catimini, Kenzo Kids, Paul Smith Junior… - Groupe IKKS : IKKS junior, IKKS Women, IKKS Men, I.Code, One Step –  G Star - Quicksilver – Volcom – BWGH -CWF – Groupe Beaumanoire - Groupe Publi Impress - Nathalys – Absorba – Mon Showroom – My little Box – Monoprix – Mr Moustache - Faguo

Chaussure :
Pierre Hardy – Michel Vivien – John Lobb – Heschung – Weston – Louis Vuitton – Courrèges – Hermès Sellier – Joseph Malinge - Repetto - Sidonie Larrizi – Carven - Acne Studio - RAS Kids – Free Lance – Schmoove – Kost Paris – Groupe Eram - JB Martin – Groupe Royer – Adige - Pindière – Hacter – Babybotte  -  Opéra National - CTC

Acessoires :
Longchamp – Amélie Pichard – Aurélie Biderman – Swarovski – Lancel – Boinet – Anne et Valentine

Presse et Relations Presse :
Elle – Madame Figaro – Univers Press – Agence RP – Menlook

L'institut Colbert à l'honneur

Reportage diffusé sur M6 le 17 avril 2015.

The Shoe must go on

The Shoe must go on
Le Cnam vous invite à découvrir un savoir-faire français à travers six créations de diplômés en stylisme modélisme de chaussures de l’Institut Colbert, mises en images par Rodolph Émereau.

Prix « Coup de cœur » Talents de la mode 2017

Avec leur marque éponyme, Milena Testas et Axel Van Hoof mettent en avant le concept de l’artisanat New Age à travers une ligne de chaussures haut de gamme faites main. Ces designers et stylistes chaussures de formés à l'institut Colbert (Promo 15/16) entendent moderniser les méthodes traditionnelles de fabrication. Les Geta (sandales japonaises en bois) et les plateformes « Chunky » des années 70’ inspirent leur 1ère collection. L’approche de la chaussure est ici sculpturale ; les designers la considère comme un objet et tant que tel et s’attachent à la rendre plus désirable encore. La plateforme en bois, qui forme un jeu d’empiècements, s’accorde parfaitement avec une tige fonctionnelle et minimaliste. Travail autour du volume et de la matière plutôt que celui de l’ornement, réduction de l’utilisation des coutures, couleurs et textures franches affirment un esthétisme radical et assumé.

Testas Van Hoof remporte un prix d’une valeur de 8000 euros.
Cette dotation comprend :
• Un chèque d’une valeur de 1000 euros remis par le Club des Partenaires du VDC,
• Un espace sur l’un des univers du salon Première Classe,
• Une adhésion aux services du VDC,
• Un accompagnement privilégié pour la collecte de financement participatif sur la plateforme Ulule avec un abonnement de 1000 euros sur la collecte.