RETOURS D’EXPERIENCES

« Apprendre au Cnam change votre vie », des ingénieur·e·s fraîchement diplomé·e·s témoignent

A l’occasion de la cérémonie de remise des diplômes d’ingénieur·e du 20 octobre dernier, cinq élèves se sont vus récompensés pour leurs talents, l’excellence de leur travail et l’exemplarité de leur parcours. Nous avons voulu en savoir plus sur ces élèves récemment médaillés par l’union des ingénieures (Unicnam) et l’association des élèves et ancien élèves du Cnam (Feae). Trois d’entre eux ont accepté de témoigner.

Zélia, Nicolas et Christina reviennent sur leurs trajectoires, leurs expériences et nous disent en quoi  « Apprendre au Cnam change votre vie ! ».

zélia ingénieure Cnam 2017Zélia Basset, 22 ans vient d’être diplômée Ingénieure dans la spécialité Aéronautique et Spatial option Structures et Matériaux.


Après un bac scientifique au Lycée Montebello de Lille, Zélia est entrée en classe préparatoire à l’Ecole des hautes études d’ingénieur (HEI) de Lille. Ces deux années lui ont permis d’étoffer son bagage scientifique et de pouvoir poursuivre ses études dans une école d’ingénieur·e·s. Passionnée par l’aéronautique et le spatial et ayant à cœur de se spécialiser dans ce domaine, Zélia choisit alors le Cnam et son école d’ingénieur·e·s, l’EICnam .

Lire la suite du témoignage de Zélia

Nicolas ingénieur CnamNicolas Behbahani, 33 ans, vient d’obtenir son titre d’ingénieur Cnam dans la spécialité Informatique option Modélisation mathématiques.

Après sa licence de mathématiques à l’université Pierre et Marie Curie, il recherchait une grande école d’ingénieur·e·s et son choix s’est très vite porté sur l’école d’ingénieur·e·s du Cnam. Nous lui avons demandé de revenir sur les raisons qui l’ont amené à choisir le Cnam et son école d’ingénieur·e·s.


Lire la suite du témoignage de Nicolas

Christina ingnieure Cnam 2017Cristina Jiménez Martinez, 29 ans, vient de décrocher son titre d’ingénieure dans la spécialité Construction et aménagement option Travaux en suivant sa formation hors temps de travail*.

Christina a obtenu en 2011 un diplôme équivalent à une licence conductrice de travaux à l’Université Polytechnique de Valence en Espagne, son pays d’origine. Grâce au programme Erasmus, elle a pu, lors de sa dernière année de licence, passer un semestre à l’école d’ingénieurs Mécanique de Metz ce qui lui a permis d’apprendre la langue française et de de prendre ses premières marques en France. Cette expérience universitaire lui a ensuite permis de trouver un stage de six mois dans l’entreprise ou elle est actuellement employée depuis plus de cinq ans.


Comme pour Nicolas, nous lui avons demandé pourquoi elle a choisi de reprendre des études tout en travaillant et pourquoi au Cnam.

Lire la suite du témoignage de Christina