Remise des diplômes d'ingénieur

Nos ingénieurs témoignent

  • La Roche sur Yon
  • Nantes
Alexine Bondon, ingénieure Cnam en systèmes électriques par apprentissage et Julien Robineau, ingénieur Cnam spécialité Informatique étaient à Paris vendredi 23 novembre pour la cérémonie nationale de remise de diplômes d’ingénieur·e. Ils représentaient les ligériens lors de cette soirée organisée à la cité des sciences, présidée par Olivier Faron, administrateur général du Cnam.

Julien Robineau : j’ai vraiment aimé mes années Cnam

JulienLe Cnam fait partie de ma vie. C’est vrai, Julien Robineau côtoie le Cnam depuis plusieurs années. En 2004, titulaire d’une licence pro. Sécurité des systèmes d’information, l’informaticien choisit d’enchaîner sur un diplôme d'études supérieures techniques (DEST - bac+4) avec le Cnam.  Je me suis rapidement rendu compte que pour évoluer une licence ne suffisait pas. Je me suis formé en cours du soir tout en travaillant. Pendant ces deux années de formation, Julien change de travail pour créer sa structure de conseil. Son DEST en poche, il  met à profit ses connaissances en systèmes d’information pour de nombreux projets auprès de ses clients et également en tant que formateur.
 
Le Cnam, un défi personnel
Julien a toujours en tête de décrocher le diplôme d’ingénieur, auquel il aspire depuis longtemps. En 2014, il se lance et s’inscrit au Mans pour préparer le précieux sésame spécialité informatique, alternant cours à distance et le samedi matin. C’était surtout un défi personnel, l’envie de continuer à apprendre, de m’ouvrir l’esprit, car je n’avais ni projet d’évolution, ni de reconversion. Le soutien de sa famille est précieux. Le futur ingénieur a à cœur de partager sa motivation et sa volonté d’apprendre avec ses enfants. En juin 2018, à 38 ans, Julien obtient son diplôme.
Pris dans son élan, il avoue vouloir poursuivre son parcours vers les sciences de gestion… et continuer à apprendre à tout âge

Alexine Bondon : tout m’intéresse !

AlexineJ’adore les calculs, je lis beaucoup et en ce moment je m’intéresse à la programmation ! L’envie d’apprendre d’Alexine Bondon, jeune diplômée ingénieure en systèmes électriques au Cnam est sans limite. Sa curiosité et sa persévérance la conduisent après son BTS Electrotechnique en prépa ATS (Adaptation technicien supérieur). Alexine s’accroche, s’améliore en maths et en physique pour intégrer le diplôme d’ingénieur en systèmes électriques par apprentissage du Cnam à La Roche-sur-Yon. Sa ténacité lui ouvre également les portes de RTE (Réseau de transport d'électricité) à Nantes où elle réalise son apprentissage pendant 3 ans avec une mission liée à la gestion de la tension du réseau.
 
Porter ses projets
Au sein d’une promo ultra soudée, l’apprentie se passionne pour l’électrotechnique. Elle a à cœur de trouver des réponses aux problématiques de réseaux, avec l’émergence des énergies renouvelables. À peine diplômée, RTE l’embauche comme ingénieure d’étude en contrôle-commande à Paris. La jeune recrue part à la découverte de nouvelles facettes de son métier et rêve de travailler sur des projets à dimension européenne.
Ambassadrice 2018 des ingénieurs Cnam ligériens à Paris, elle conseille aux futurs élèves vendéens de ne rien lâcher dès le début du parcours. Chez Alexine, c’est inné !