Hoshin : Un système de management du changement pour des progrès marquants

Comment adapter rapidement et efficacement l'activité de l’entreprise aux changements de la société, du marché, de l’environnement ? La réponse s’appelle Hoshin, méthode d’amélioration continue qui permet à l’entreprise de concentrer ses efforts et ses ressources dans la réalisation rapide d’un objectif.

Utilisée notamment dans l’industrie, la méthode permet de résoudre un problème (retard de livraison, qualité…) ou d’apporter une amélioration rapide (productivité, valeur ajoutée d’un produit ou d’un process…) en un temps très court. Il s’agit d’un processus d'améliorations concrètes, simples et peu onéreuses basé sur l’implication totale de tout ou partie du personnel d’une unité. La concentration des savoir-faire autour d’un objectif clair et précis est la clef de voute du système.
 
Un gain de productivité de 25 %, un gain de surface et d’encours de 40%
La méthode peut être mise en œuvre dans le cadre d’une gestion de crise ou dans le cadre d’un programme d’amélioration continue. « Il s’agit d’éliminer tout gaspillage et tout effort inutile.  Par gaspillage, j’entends une activité ou un élément qui ne crée pas de valeur ajoutée », explique Laurent Genthon, formateur en gestion industrielle au Cnam Pays de la Loire (pôle management). « Nous avons mené plusieurs chantiers Hoshin pour PCM, Pilote, Eolane ou encore Samson. Au sein de cette dernière entreprise, l’objectif était d’améliorer l’ergonomie des postes de travail, la réactivité et la productivité. A l’issue de la démarche, nous avons pu supprimer les déplacements et les attentes de 4 0% et enregistrer un gain de productivité de 25 %. Hoshin est un bon moyen de traduire la stratégie en actions et en progrès mesurables », conclue-t-il.
 
 
 Contact : Nicolas Calmont, 06 22 26 32 04,